Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Abdelhadi Fatnaoui
  • : Bienvenue à vous sur ce blog. Mes toiles, complétées par des articles sur les techniques de peinture, sont à portée de clic. vos remarques et critiques seraient les bienvenues (commentaires ou e-mail) Et, si vous seriez intéressés, vos offres le seront également. Bonne visite. facebook: Abdel Hadi
  • Contact

Visites

Recherche

Visiteurs "live"

Impressions

27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 15:25


Composer un paysage*
 
 
Matisse disait : « La composition est l’art de disposer sous forme décorative les divers éléments que l’artiste a à sa disposition pour exprimer ses sentiments. »
Le philosophe grecque Platon disait : « Composer consiste à trouver et à représenter la variété dans  l’unité. »
 
Variété dans la forme, la couleur, la disposition et la situation des divers éléments qui entrent dans le tableau ; variété et diversité des formes et des couleurs qui attirent l’attention du spectateur, éveillant son intérêt, l’incitent à voir et lui procurent le plaisir de regarder et de contempler. Cependant il faut éviter que cette variété soit telle qu’elle déconcerte et disperse l’attention ou l’intérêt crée précédemment. Celle-ci doit donc être organisée suivant un certain ordre et à l’intérieur d’une certaine unité de l’ensemble.
 
 Organisation de la forme dans l'espace:
Paysage1, auteur: Abdelhadi Fatnaoui
 
DSCN0483.JPG

Pour peindre un paysage, il vaut mieux cerner le sujet (le motif principal) au lieu de disperser l’attention du spectateur en peignant un vaste panorama d’une trop grande variété.
 
Mais comment situer les éléments, organiser les formes à l’intérieur de l’espace, de la surface de la toile ?
 
Il n’existe pas de règle absolue pour résoudre ces 2 problèmes (proportions et cadrages), mais il y a cependant 2 règles ou principes que l’on peut énoncer ainsi :
 
a-      Se rapprocher du sujet, le cerner jusqu’à ce que soit crée un centre d’intérêt justifiant le contenu : le motif du tableau.
Choisissez un cadrage qui enferme les formes et éliminez le reste, une des erreurs les plus fréquentes chez le peintre amateur étant de peindre de grands espaces vides et minimiser les éléments fondamentaux de la toile.
 
b-      La loi de la section dorée (ou la loi esthétique de Vitruve) : « Pour qu’un espace, divisé en parties inégales, apparaisse agréable et esthétique, il devra exister, entre la plus petite et la plus grande partie, la même relation qu’entre cette dernière et l’ensemble. »
 
c-à-d ?... Pour obtenir une division idéale, esthétiquement parlant (à partir de laquelle nous verrons comment s’ordonnent les divers éléments du tableau), il suffit d’appliquer la formule suivante et de l’appliquer à tous les cas :
-Divisez la largeur de la toile par le nombre d'or(1.618) pour savoir automatiquement comment diviser la toile suivant la "section dorée
-Faites de même pour la hauteur, et vous aurez alors le point idéal où situer l'élément principal de votre toile.
 
Prenons une toile de 70 cm(largeur) sur 50 cm (hauteur)
- On divise la largeur de la toile par 1.618 , nous obtenons deux segments mesurant respectivement 43,26cm (Largeur 1 ou L1) et (70 -43.26)= 26.73 cm (L2)
 
   
 
 

















-On fait de même pour la hauteur, et nous obtenons le point idéal ( . ) où situer l’élément principal de la toile. 
(50 cm/1.618 = 30.9 cm hauteur H1) et (50 cm - 30.9cm =19 cm de hauteur H2)
 plan2.JPG
 



















plan-3.JPG
 



















( ' ) : c’est le point idéal où situer l’élément principal. En tout il y a 4 points idéaux possible obtenues par l'intersection entre les differentes lignes tracées... Au peintre de choisir ou placer son élément principal . 

Vous souvenir de ces règles peut vous aider à résoudre des problèmes de cadrage et de disposition ; sans doute, l’artiste professionnel, consciemment ou inconsciemment, les met en pratique lorsque sa sensibilité acquise lui fait distribuer, organiser et fixer les limites de l’œuvre qu’il entreprend.

Abdelhadi Fatnaoui
A voir également:
 "l'Impression de la Profondeur"
"Paysage Aquatique"


Galerie-Paysages 
Galerie-divers
------------------------------------------------------------------------------------------------------
*Textes tirés de l'ouvrage: "comment peindre le paysage" de J-Parramon
Partager cet article
Repost0

commentaires

Souad 29/11/2009 17:19


Coucou cher artiste ;je suis vraiment contente de trouver ton blog ;tes tableaux sont ravissants par leurs expression et tes info sur la technique me seront très utiles...
Merci pour ce partage si précieux ,vital qui doit être bénéfique pour toi aussi.
Encore mes plus grandes félicitation pour ce travail,ce don; magiques et généreux


ABDELHADI-F 30/11/2009 14:50


merci Souad